La région intime est fragile et sujette aux infections (notamment les mycoses vaginales). Autant, adopter une agréable hygiène quotidiennement est nécessaire. Cependant à l’inverse de un concept réceptionnée bien ancrée, il n’est pas primordial de nettoyer l’intérieur du vagin, même à l’eau. En effet, les muqueuses possèdent une flore vaginale qui a des « bonnes » microbes, qui nous sécurisent par conséquent des infections. D’une certaine manière, on peut rajouter que le vagin est « auto-nettoyant ». Pire, en nettoyant l’intérieur de votre zone intime, vous courrez le danger de casser cette flore saine protectrice et donc d’accroîtr le danger infectieux. Les bons gestes sont des mouvements d’excellent sens : se rincer les mains avec du savon auparavant d’effectuer la toilette intime, bien se sécher avec une serviette net suite à la toilette, et évidemment : modifier de sous-vêtements chaque jour. Evitez aussi de porter des pantalons trop serrés ou des collants parce que ils favorisent la transpiration, ce qui augmente la prolifération de germes. Finalement, les sous-vêtements en coton, plus absorbants et doux sont préférables aux synthétiques.

  • Toilettes intimes : conseils pratique

Se laver la zone intime deux fois par jour maximum ;
Ne jamais laver l’intérieur du vagin
L’usage de produits antiseptiques et antibactériens n’est d’aucun intérêt et peut même favoriser les infections ;
Après la toilette, veillez à bien sécher cette zone pour minimiser l’humidité ;
Dans les toilettes publiques, évitez de toucher l’abattant de la cuvette ;
Se laver les mains avant et après chaque passage aux toilettes ;
Après la miction ou les selles, prenez soin de toujours vous essuyer d’avant en arrière, de la zone uro-génitale vers la zone anale ;
Quel que soit le type d’épilation (rasage, cire, crème), veillez à bien nettoyer la zone au préalable avec un produit adapté à l’hygiène intime;
Après l’épilation, prenez soin de désinfecter avec un produit antiseptique adéquat avant de mettre un sous vêtement propre ;
Les piercings et tatouages sont évidemment déconseillés dans cette région.

  • Toilette intimes: Dans la salle de bain

Lavez-vous tous les jours avec un gel intime développé pour laver en douceur les zones sensibles.
Préférez la douche au bain dans lequel les microbes finissent par macérer.
Proscrivez le gant de toilette, véritable nid à bactéries. Utilisez directement votre main pour vous savonner et restez en surface, sur la vulve. Il est inutile de chercher à nettoyer le vagin, il se nettoie très bien tout seul. Qui plus est, vous risqueriez de modifier la flore vaginale, et de rendre le terrain propice aux infections en tout genre, comme les mycoses.
Changez de sous-vêtement tous les jours, voire plusieurs fois par jour si vous faites du sport par exemple.

  • Gare aux douches vaginales

Pratiquée généralement après un rapport sexuel, la douche vaginale vise à diminuer le risque de grossesse en éliminant les spermatozoïdes présents dans le vagin. Pourtant, cette méthode est non seulement totalement inefficace en matière de contraception, mais en plus, elle favorise le développement de mycoses et d’infections telle que la vaginose. En effet, cette toilette interne rompt l’équilibre de la flore vaginale et favorise le développement de levures ou de bactéries.
Gare aux excès de propreté donc. Inutile de réaliser des douches vaginales, car le vagin est auto-nettoyant. Contentez-vous donc d’une toilette externe.

  • Encore plus d’attentions pendant les règles

Pendant vos règles, vous devez faire encore plus attention à votre hygiène intime.

– Changez de serviettes hygiéniques très régulièrement
– Faites une toilette minutieuse
– Evitez d’avoir des rapports sexuels

A noter, enfin, deux produits pour aider à l’équilibre de la flore vaginale :

Tampons OptiBalance de Nett, pendant les règles (4,20 euros les 24)

Soin de toilette intime Mycolea de Rogé Cavaillès, pour calmer les irritations en cas de mycoses (usage ponctuel). 8,50 euros les 200 ml.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Camille Durand
Chargez plus dans SANTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérifiez également

Quiche au jambon à la boisson à base de malt

INGRÉDIENTS 125 g de jambon Une pâte feuilletée 2 oignons 2 œufs 2 jaunes d’œufs 20 cl de …